Tricolore

Tricolore-lecoqsportif

Ca fait plus d’un an que je ne suis pas passée par ici. C’est resté dans un coin de ma tête, mais cette année 2016 a été terriblement prenante.

Maintenant, nouveau chapitre, retour à Paris, nouveau travail, nouveau quartier, nouvelle vie. Je retrouve ma famille et mes amis. Back dans ma ville d’amour.

Et pourquoi pas recommencer au début du printemps?

Alors pour redémarrer, de jolies photos prises par Splendide Visuel et mon costume de travail : sweat et baskets.

A très vite 😉

 

Tricolore-lecoqsportif Tricolore-lecoqsportif Tricolore-lecoqsportif Tricolore-lecoqsportif Tricolore-lecoqsportif Tricolore-lecoqsportif Tricolore-lecoqsportif Tricolore-lecoqsportif

Paris en fleurs

Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_8

(interlude)

Hello hello!

Je suis lààà, et cette fois-ci je ne vous montrerai pas un nouveau joli coin de la Réunion. Bouh!

Et bien oui, j’ai eu l’occasion de rentrer à Paris, ma ville chérie, alors aujourd’hui c’est dans un quartier atypique de la ville que je vous amène. Voilà.

Ah! Paris, toi, tes immeubles haussmanniens et ta foule, ton métro qui ne sent pas bon et la joie de vivre de tes habitants (^^)…tu m’avais manquée!

Alors, je sais qu’habituellement on imagine la vie à Paris rapide, excitante et stressante, mais Paris est magique (oui oui) et c’est toujours avec une joie immense lorsque, lors de mes balades, je découvre encore et encore de jolis lieux qui vous transportent loin loin loin.

C’est le cas de ce petit quartier qui entoure la rue Mouzaia dans le 19ème.

Un village dans Paris. Du calme, des maisonnettes, des petites ruelles piétonnes fleuries, des habitants gentils…tout y est très apaisant. Quelle stupéfaction lorsque j’ai découvert ce quartier. Vous n’y trouverez pas de touristes, mais beaucoup de chats. Pas de H&M and Co mais de charmants petits cafés de quartier. Et vous pourrez même vous retrouver au croisement de la Liberté, l’Egalité et la Fraternité, ça fait son petit effet (mais de quoi parle t-elle?)

(Huum, quelqu’un me dit que le 2ème jeudi du mois vous pouvez même dîner en compagnie de nombreux joueurs de ukelele dans un resto du coin ^^)

A bientôt!

 

photos : Akani Photography

Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_12Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_6Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_1Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_4Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_10Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_9Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_7Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_2Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_5Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_3Kae_and_the_pineapple_blog_Paris_19_11

Fly me to the moon

K&P x Who Doo - Plaine des Sables

Hola amigos,

Cela fait un bail, je le sais, mais aujourd’hui je vous amène dans un lieu spécial. L’un de mes préférés.

La plaine des sables. A deux pas du volcan, le Piton de la Fournaise. Oui oui tout à fait.

Je vous raconte notre formidable périple.

Levés à 4h, on tente de faire vite pour se rendre dans le sud. Notre objectif étant de pouvoir prendre enfin ces photos à la plaine des sables, accompagnés de la lumière du lever de soleil.

Nous empruntons donc la route des Tamarins, il fait encore nuit et après 15min de route nous surplombons enfin Saint-Louis, ville qui nous offre à chaque fois une image magique de nuit : des lumières qui se propagent presque à perte de vue du littoral jusque sur les montagnes. Magnifique. Mais ce matin là, le spectacle était encore différent.

Quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous avons découvert cet halo de lumière rouge au-dessus de la ville : LE VOLCAN!! Moment impressionnant, où tu te trouves dans ta voiture et tout à fait normalement tu te dis que là bas, pas très loin, il y a un volcan en activité. Tout va bien.

Excités, nous continuons notre route. Le soleil commence à se lever, nous nous trouvons dans les hauteurs, la végétation a changé, et surtout nous avons perdu un certain nombre de degrés.

Et…enfin, en contrebas d’un plateau, la Plaine des Sables. Bienvenue sur la lune!

La séance photo la plus cool réalisée ces derniers temps : 10 degrés (oui il faisait froid quand même), pas une voiture, pas âme qui vive, un splendide lever de soleil et ce paysage lunaire. Que demander de mieux?

Armée de ma petite valisette récupérée sur un trottoir à NYC il y a quelques années, d’un vieil appareil photo et de mes lunettes de soleil, c’était parti!

J’ai eu la super chance de rencontrer une créatrice talentueuse il y a quelques temps à Saint-Leu. J’ai tout de suite aimé sa marque et ses créations féminines réalisées à partir de chemises d’homme. Cette petite chemise sur les photos, c’est d’elle : WHO DOO?. cette chemisette je l’ai aimée d’amour dès que je l’ai vue . L’occasion s’avérait être parfaite pour la porter.

Aaah cette île est pleine de ressources!


Who Doo ? / Facebook / Etsy

K&P x Who Doo - Plaine des Sables K&P x Who Doo - Plaine des SablesK&P x Who Doo - Plaine des Sables    K&P x Who Doo - Plaine des Sables K&P x Who Doo - Plaine des SablesK&P x Who Doo - Plaine des Sables K&P x Who Doo - Plaine des Sablesplaine-sables-2-2 - copie K&P x Who Doo - Plaine des Sables  K&P x Who Doo - Plaine des SablesK&P - Plaine des Sables-11K&P x Who Doo - Plaine des SablesK&P x Who Doo - Plaine des Sables K&P x Who Doo - Plaine des Sables

Sur la plage…

Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind

Hello!

Une tenue, un lieu. On continu.

Tous les jours, au réveil ou avant d’aller me coucher (quand la lune est là ^^) mon regard se dirige toujours vers l’océan.

Pour avoir vécu tout ma vie en ville, je peux vous affirmer qu’il s’agit d’une chance assez unique de pouvoir l’observer au quotidien.

Parfois bleu intense et lisse, et parfois parsemé de tâches blanche lorsque la houle se lève : un joli tableau vivant.

Alors aujourd’hui je vous emmène à la plage. Et celle-ci je l’adore. En sortant de Saint-Leu on la surplombe de notre pont et elle nous offre des tableaux toujours assez fantastiques, le coucher de soleil aidant : un pêcheur perché sur sa digue, des enfants jouant sur le sable, ou la plage tout simplement déserte : quel spectacle.

Alors, me voilà sur cette plage, avec une vieille jupe longue recyclée en robe bustier. On ceinture le tout, et on ajoute un peu de vent, et encore du vent et voilà!

(au bout d’un moment j’espère vous donner envie de venir découvrir cette belle île quand même!)

(et attention pour la baignade, cette dernière n’est autorisée qu’à certains endroits…)

Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind - Corail Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind - La Plage Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind - HipanemaRobe bustier bordeaux Beach Sunset Wind Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind - Corail Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind - Kelonia Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind - Boucle d'Oreille VintageRobe bustier bordeaux Beach Sunset Wind - La Plage Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind Robe bustier bordeaux Beach Sunset Wind

 

Short & Pink Wall

Pinkwall & Short

 

Hello!

Aujourd’hui, on reste dans mon jardin avec un Outfit Of The Day de base.

Short + T-shirt, la base quand tu vis sur une île ensoleillée.

Petit point climat?

A mon arrivée à la Réunion, l’été s’achevait, j’allais découvrir l’hiver austral! (2015 aura été un quasi 100% hiver pour moi)

Etant dans l’hémisphère sud, tout près du Tropique du Capricorne, les saisons sont inversées par rapport à la métropole. Noël, c’est avec un bon 30°C que tu le vis.

Et à partir de mai, l’hiver austral fait son arrivée.

Le temps est plus sec et les températures s’étendent de 18 à 26°C environ (j’ai déjà eu bien plus, notamment sur la côte ouest) Plutôt sympa comme hiver ^^

Mais attention, c’est un piège. Il fait beau et chaud la plupart du temps, on est d’accord, mais quelle ne fut pas ma surprise, habitant alors dans les hauteurs, qu’il pouvait finalement faire froid comme un matin de septembre à Paris! J’ai ressorti les 2/3 pulls que j’avais pris avec moi et l’achat d’une couette s’imposait.

C’est l’une des grandes particularités de l’île, la Réunion présente de nombreux micro-climats. L’île est petite mais à 20km de distance le temps peut être radicalement différent! Et surtout il fait bien plus frais dans les Hauts.

Il est aussi vrai que l’on s’habitue assez vite à la chaleur et que 20°C en soirée, on le ressent comme un bon 4°C parisien :-) (oui bon ok j’exagère mais bon quand même^^)

Quoiqu’il en soit je vous laisse profiter de cette maaagnifique tenue que le soleil tombant illumine de mille feux!

Et en petit bonus, quelques clichés pris sur le volcan qui est actuellement en pleine activité. 6°C au compteur, chaussettes de ski, écharpe et manteau d’hiver étaient de rigueur!

Pinkwall & Short Pinkwall & Short Pinkwall & Short Pinkwall & Short

Short et T-shirt Zara (collection hiver) // Sac sur-mesure subtilisé à ma mère provenant de l’artisanat togolais

Eruption Volcan Piton de la fournaise Eruption Volcan Piton de la fournaise Piton de la Fournaise-4

L’étang de Saint-Paul

Etang Saint Paul-3

Hello!

Me revoilà avec un nouveau lieu à découvrir à saint-Paul.

Avant de quitter cette ville pour m’installer un peu plus dans l’ouest, je vous invite à découvrir une autre petite beauté de cette charmante ville.

Après l’habituel passage au marché, petit détour par l’étang de saint-Paul.

Cet étang côtier est le plus vaste plan d’eau de l’île. Il se trouve à proximité du centre-ville et est notre lieu favoris pour aller courir les soirs de semaine.

Nous empruntons le parcours de santé qui traverse la forêt domaniale de la Côte sous le Vent et nous continuons près de l’étang. Le spectacle est magnifique, surtout quand vous courez lorsque le soleil se couche.

En passant sur l’ancien pont ferroviaire (qui reliait Le Port à Saint-Paul au XIXè siècle…non non non il n’y a plus de train aujourd’hui à la Réunion) vous pouvez vous régaler du paysage vous présentant de majestueuses cocoteraies…et faites attention, certains soirs, un joueur de saxophone s’exerce dans les environs.

Courir au milieu de ce spectacle sur un air de musique c’est assez royal. Pour finir par un somptueux coucher de soleil qui se reflète sur l’étang…

Quoiqu’il en soit ce lieu était idéal pour finir mon tour au marché, jupe coupe midi et petit débardeur bordé de dentelle, mes chaussures d’allemande ^^, mon joli panier acheté au marché et c’était tout bon!

Etang Saint Paul-1 Etang Saint Paul-2 Etang Saint Paul-4

Top Undid // Jupe Friperie // Mules Birkenstock

Un tour au marché

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Hello!

Cette semaine je vous amène sur un lieu mythique de l’île : le marché forain de Saint-Paul.

Ce joli marché, l’un des plus beaux de l’île, tout coloré se trouve sur le front de mer.

Vous  croiserez des marchands de fruits exotiques et de légumes frais tout en découvrant les petits producteurs de miel ou de vanille, tout « péi » (comprendre « pays »).

Alors en fin de semaine je rempli mon panier de fruits et légumes que nous dégustons avec grand plaisir durant la semaine.

Le vendredi matin est le moment le plus fort du marché, les marchands sont nombreux mais il y a aussi beaucoup de monde. Et c’est aussi le moment où je peux retrouver mes marchands favoris(le samedi matin ils sont moins nombreux et sont dans le sud à Saint-Leu ou Saint-Pierre), ceux qui me permet de prendre mon petit-déjeuner sur mon banc face à l’océan.

Samoussas et bonbons piments, jus de fruit fraichement pressé, barquette de fruits exotiques…un vrai régal!

Mais si vous avez envie de vous installer pour déjeuner, vous trouverez des petits restaurants et snacks (ils en sont dingue ici de ces petits snacks, je vous en parlerai bientôt) qui vous concoctent rougails ou autres caris. Bonheur je vous dis!

Ah! Et bienvenue sur cette nouvelle version du blog!

kaeandthepineapple.com

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-PaulJupe et top MAJE // Sandales ASOS // Boucles d’oreille vintage

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Kae and the Pineapple - Marché Forain Sain-Paul

Follow my blog with Bloglovin

Voyage en Inde

Temple Tamoul-1 Kae and the Pineapple
 Hello!
Aujourd’hui, on part faire un tour dans le temple tamoule de la ville de Saint-Paul, tout ça avec ma combi pantalon toute légère en soie et détail cuir. Parfait. (Et on fait attention au superbe bracelet Helmut! J’en ai même déjà parlé ici)
Avant même d’arriver sur l’île, ce fut très rapidement l’une de mes obsessions : voir ces temples monumentaux et si colorés. Je les trouve formidables.
Et ma réaction est toujours la même lorsqu’on en croise un, même de très loin : un cri strident assez désagréable d’enfant qui découvre Disneyland. Voilà voilà.
Mais ces temples sont magnifiques. Nous sommes en France et on a la chance de pouvoir voir ces beautés venues d’Inde sur notre terre.
Après l’abolition de l’esclavage, les grands exploitants de l’île se tournent vers l’engagement, ce qui a amené les travailleurs indiens à venir à la Réunion afin de faire perdurer la production sucrière. L’hindouisme est aujourd’hui la deuxième religion de l’île après le christianisme. Les Malbars (réunionnais d’origine indienne) ont beaucoup apporté à la culture réunionnaise, l’influence a particulièrement été forte dans la nourriture (ce qui m’intéresse, naturellement, énormément)
Comme je l’avais déjà mentionné dans un post précédent, il est très impressionnant de voir autant de religion se côtoyer aussi facilement et toujours avec beaucoup de tolérance.
Mais quel plaisir de pouvoir voyager autour du monde…tout ça en restant sur une seule île!
Temple Tamoul-14 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-7 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-12 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-8 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-4 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-1-Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-3 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-9 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-5 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-10 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-11 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-2 Kae and the Pineapple
Temple Tamoul-13 Kae and the Pineapple
Combinaison MAJE // Bracelet Helmut // Lunettes de soleil Promod

Tropicality

tropicality-8285
Hello!
Un mois de vie sur l’île, et un milliard de choses à raconter.
Samedi matin, on se réveille avec en tête l’idée de se faire une randonnée. Il fait moche, nous entrons dans l’hiver austral et celui-ci s’avère être un hiver assez mauvais. Grand soleil le matin, des températures qui avoisinent les 30 degrés sur le littoral. L’hiver vraiment pas terrible quoi! 😉 Mais les nuages qui restent bloqués par les montagnes arrivent à passer parfois et voilà que tombe la pluie!
Alors, changement de plan : direction le sud.
L’île a cette particularité d’avoir, sur un si petit espace, une diversité incroyable de climats. Avec tout de même une nette séparation entre le nord-est, la Côte au vent , et le sud-ouest, la Côte sous le vent.
D’un côté le temps est assez souvent humide tandis que l’autre est très ensoleillé et plus sec.
Mais ce qu’on remarque aussi très rapidement c’est que même sur de courtes distances le climat n’est  jamais le même.
Je vous parlais des fortes chaleurs du littoral…montez de quelques mètres sur les hauteurs et vous perdrez quelques bons degrés. Habitant à 20 minutes de Saint-Paul dans les hauteurs, j’ai très vite été surprise. Sortie de quelques pulls et achat d’une petite couette obligatoire.
Quoiqu’il en soit notre samedi grisâtre dans l’ouest s’est terminé en un grand tour de l’île en passant par le sud, et de passage à Manapany les Bains nous nous sommes retrouvés devant ce mur végétal. Quoi de mieux pour shooter ce short à l’imprimé tout tropical. Il faisait beau et chaud.  Parfait pour exhiber ce short recouvert d’ananas.
Un mois de vie, un mois de découverte constante. Une vie entre la montagne et l’océan. Une vie végétale luxuriante…une faune…intéressante (je ne vous parle pas de mon dégout profond pour ces très grosses araignées qu’on appelle Babouk!)
Je ne cesserai de parler de ce changement de vie absolument radical.
Quoiqu’il en soit, on s’y fait, la vie y est plus douce, le temps y joue beaucoup (je suis clairement en short et t-shirt quasiment tous les jours…bon on se transforme par la même occasion en buffet vivant pour les moustiques mais on s’y fait^^), et contrairement à ce qu’on peut penser on est peut être sur une île mais il y a tout de même mille et unes choses à faire ici.
Je ferai en sorte de vous montrer tout cela.
Short ASOS // T-shirt et lunettes H&M // Collier Forever 21

Naissance d’une fille des îles

RUN-1-3285
Hola!
Avant d’arriver sur l’île j’ai passé des heures et des heures à chercher absolument tout et n’importe quoi à propos de la Réunion. Des bonnes adresses (évidemment), des photos de paysage, des gens…une idée de ce qu’il se passait en ville.
Mon constat a été que, visiblement la Réunion se définissait par : de la montagne et de l’océan (ce qui est déjà pas mal). Les images me renvoyaient l’image d’une île splendide, pleine de richesses. Mais la ville? Les gens? La vie là bas?
Pas grand chose mis à part les quelques spots touristiques de la côte ouest.
Mais pour moi qui partait vivre là bas je voulais voir plus. J’avais tellement entendu parler de la gentillesse des réunionnais, de leur tolérance, du mélange des cultures, de leurs bonnes spécialités culinaires (et j’en passe)…mais je ne voyais rien. Bien évidemment on tombe parfois sur quelques photos (merci Instagram) mais tout ne ressemblait qu’à une carte postale trop bien travaillée. Ca serait la surprise alors!
Et quelle fut ma surprise en débarquant à Saint-Paul.
Une ville qui renferme des petites perles, un littoral préservé, absolument pas bétonné, sauvage. C’est beau. Le cadre est tout simplement incroyable. Les cartes postales n’avaient pas menti. A vrai dire la réalité est même plus impressionnante.
Alors tout d’abord vous parcourez les « quelques » rues qui définissent le centre ville. On y découvre de petits commerces indépendants, des petits restaurants, des snacks (il y en a partout ici), des cafés, des bazars, des gens souriants, partout! On a la chance de pouvoir y trouver un gigantesque marché coloré sur le littoral. Vous y prenez quelques samoussa et bonbons piment accompagnés d’un bon jus de fruit frais à déguster en face de l’océan (enfin c’est ce que je fais moi en tout cas!). Et un peu partout des façades recouvertes de publicités peintes à la main (et du street art à foison)
Mais vous vous rendez compte aussi de la taille réelle de ce fameux centre-ville miniature…il va falloir que je m’adapte 😀
Néanmoins, il s’agit là d’une véritable découverte. Je garde les yeux grands ouverts. A chaque instant.
Sur ce, je vous laisse avec quelques photos, je n’ai pas laissé mes vêtements à Paris, j’ai juste fait un gros tri et j’ai pu dégainer les petites robes légères et sandales. Et profitez donc de cette façade peinte à l’effigie de la bière locale la Bourbon, plus communément appelée « Dodo » (dans les faits ce n’est pas la meilleure bière du coin uh uh, mon copain, grand amateur de bonne bière belge, vous conseille la Picaro triple, en voilà une bonne bière réunionnaise! Mais bon,  la Dodo lé la!)